Jeunesse
Mentor – Escale – Bruxelles

Adresse : Rue Souveraine 19, 1050 Ixelles, Belgique
Téléphone : 02/505.32.32
Fax : 02/505.32.39

Heures de permanence

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12h à 17h30. Le mercredi de 12 à 20h. En-dehors de ces heures, nous sommes également joignables par téléphone et sur rendez-vous lundi, mardi et vendredi dès 9h30.

Public / âge

Être ou avoir été MENA (mineurs étrangers non accompagnés)

Spécificités

Accompagner les Mineurs Étrangers Non Accompagnés (MENA) et anciens MENA afin de favoriser leur insertion, créer autour d’eux un réseau social de soutien et développer des projets favorisant leur épanouissement.

L’ASBL Mentor-Escale assure l’encadrement éducatif, social et psychologique indispensable aux Mineurs Étrangers Non Accompagnés (MENA).

Nos objectifs sont :

  • Favoriser l’autonomisation de ces jeunes,
  • Favoriser leur épanouissement et leur bien-être,
  • Favoriser le lien social,
  • Favoriser le développement d’une citoyenneté critique, active, responsable et solidaire,
  • Favoriser l’accès des MENA à leurs droits sociaux,
  • Accompagner ces adolescents dans le développement de leur projet de vie.

Offres de services:

– Accompagnement individuel à l’autonomie, le jeune doit :

  • Être ou avoir été MENA,
  • Être capable, moyennant un accompagnement approprié, de vivre en logement autonome (ou semi-autonome),
  • Adhérer à notre système d’encadrement (signer et accepter le règlement).

– Activités collectives, le jeune doit :

  • Avoir moins de 26 ans,
  • Être ou avoir été MENA,
  • Avoir déclaré officiellement son entrée sur le territoire belge,
  • Adhérer à notre système d’encadrement (signer et accepter le règlement).

– Familles d’accueil:

Offrir une famille d’accueil à un jeune réfugié, c’est lui permettre de grandir et s’épanouir dans un environnement sécurisant et l’amener à renouer avec les adultes alors que ces derniers auront souvent été des figures défaillantes (persécuteurs, passeurs, etc.). C’est aussi maximiser ses chances d’intégration au sein de la société en lui permettant un apprentissage de la langue, des codes culturels et sociétaux belges, le tout facilité par une vie familiale contenante.

Le projet couvre Bruxelles et la Wallonie.

– Parrainage/marrainage:

Après l’obtention du statut de réfugié, il n’est pas rare que les MENA souffrent de solitude. Ils doivent quitter le cadre du centre, affronter beaucoup de démarches administratives et aller vivre seuls Pour les jeunes que nous accompagnons, nous proposons un parrain, une marraine ou une famille de parrainage afin d’étoffer leurs liens en Belgique et permettre un réel ancrage.

 

 

Sortie vers google
X
- Entrez votre position -
- or -